Preparation of "Carnet de Visage

JEREMY KAPONE

L’idée de CARNET DE VISAGE prend forme : un
carnet de voyage qui saisit les rencontres, un visage, son histoire, son énergie.

Avec l’Association Quatre Couleurs, un espace dédié aux artisans et aux artistes, l’espace galerie Chamberlan
accueille le lancement du livre d’art « Carnet de Visage » et son exposition de gravures sur bois. Jika
est un artiste novateur, ouvert sur le monde qui offreavec ses portraits une vision lumineuse de l’humanité.

LA PHOTOGRAPHE ET GRAPHISTE

Les photos des dessins de Jeremy Kapone ainsi que la maquette du livre ont été réalisées par ANNA MARCHLEWSKA qui accompagne l’Association Quatre Couleurs depuis plusieurs années. ANNA MARCHLEWSKA est une graphiste et photographe d’origine polonaise qui vit et travaille à Paris. Après cinq ans d’études aux Beaux-Arts de Paris, elle enrichit son expérience en collaborant avec plusieurs maisons de luxe et de prêt-à-porter en tant que graphiste et photographe.

En 2012, elle change complètement de vie : elle quitte un poste confortable de responsable d’identité visuelle pour se réaliser en tant qu’indépendante en communication et identité visuelle. Son crédo : oser sa vie et prendre en main son destin! Sa devise : « la simplicité au service de l’élégance et du raffinement »

L ‘IMPRIMEUR

L’IMPRIMERIE ESCOURBIAC a été créée en 1963 à Graulhet par Michel Escourbiac, alors musicien d’orchestre. Le trompettiste, passionné de photographie, a su devenir très vite le spécialiste du livre photo. En 1997, l’imprimerie est reprise par son fils Philippe, lui-même rejoint quelques années plus tard par Alain, son frère, en charge de la partie commerciale à Paris.

L’imprimerie Escourbiac obtient en 2003 la certification Imprim’vert. Trois fois Lauréat du Cadrat d’or (2003/2009/2014) Escourbiac est désormais hors concours : une imprimerie ne peut obtenir plus de trois trophets de ce type. L’imprimerie a doublé sa surface de production en 2019, grâce à un nouveau bâtiment entièrement recouvert de panneaux photovoltaïques.

L ‘ARTISAN D ’ART

Élève aux beaux arts de Paris, STÉPHANE GUILBAUD débute dans le métier de lithographe à l’Atelier Desjobert à Paris en 1979. A la tête durant quinze années de l’Atelier Arts Litho, il offre son savoir- faire à de nombreux artistes, galeristes ou éditeurs internationaux – notamment américains ou chinois. Aux côtés de contemporains tels que Zao Wou Ki, Pierre Alechinsky, Oliver Debré, Francis Bacon, Arman… Membre des Grands Ateliers de France, Stéphane Guilbaud poursuit aujourd’hui dans cette même énergie alors qu’il a eu l’honneur en 2010 de recevoir le titre de Maître d’Art ; s’attachant également à former ceux qui demain porteront la responsabilité si particulière que celle d’accompagner une œuvre, une image en devenir.

Sous les lumineuses voûtes de pierre du prestigieux Viaduc des Arts, au cœur du douzième arrondissement parisien, l’Atelier dédie son espace et ses savoirs-faire aux techniques de l’estampe. Sur pierre, métal ou sur bois, à la presse à bras ou du haut de la centenaire presse Voirin et son format 80 x 120 cm, c’est toute une part de l’histoire de l’imprimerie d’art qui se donne à voir. C’est aussi et avant tout pour s’inscrire aujourd’hui au service de la création contemporaine.